FAQ

Quel est le niveau de difficulté des étapes ?

C’est à juste titre une question posée fréquemment. Chaque jour, nous parcourons environ 60 kilomètres, distance raisonnable pour tout cycliste, même inexpérimenté. Néanmoins, nous recommandons que les cyclistes débutants réalisent quelques circuits de 70 kilomètres avant l’événement pour avoir une idée du voyage. Former un groupe de collègues et essayer ! Vous pouvez rouler en petits ou grands groupes ou encore à votre propre rythme. Certaines personnes vont faire la course, mais ça fait partie du jeu. Néanmoins, le programme sera construit en fonction du peloton principal, qui roule à un rythme décontracté. Les organisateurs s’engagent à ce que personne ne soit laissé seul en arrière.


Dois-je participer à l’événement sur mon temps de travail ou durant mes vacances ?

Voici une autre question très fréquente. Nous espérons que votre employeur comprenne la nature de cette « non-conférence » professionnel et vous donne l’opportunité d’y participer sur votre temps de travail. Participer est donc une démarche professionnelle et permet de promouvoir votre bien-être au travail. Nous fonctionnons grâce au soutien et aux encouragements de plusieurs associations de bibliothèques, et nous partageons les valeurs de l’IFLA et de l’EBLIDA (European Bureau of Library Information and Documentation Associations). Nous défendons l’ouverture et la coopération, l’esprit non-gouvernemental et non-organisationnel, de même que le partage transfrontalier des connaissances et des savoir-faire bibliothéconomiques à tous les niveaux. Il serait formidable que votre directeur soutienne l’événement ; cela vous permettra à la fois de vous maintenir en bonne condition physique et de vous tenir informé des évolutions permanentes dans le monde actuel des bibliothèques.

Il est certain que vous reviendrez en meilleure forme que lors de votre départ ! Toute votre bibliothèque en bénéficiera ! Et n’hésitez pas à inviter vos collègues !


Qu’en est-il des repas durant le voyage ?

Les organisateurs vous offrent chaque jour le petit déjeuner, le déjeuner et les boissons au besoin. Les participants paient les dîners et les autres repas.


Comment se passe l’hébergement ?

Le tarif inclut tous les hébergements entre les villes d’arrivée et de départ, mais pas le logement dans ces deux villes sauf mention contraire. Si possible, des sanitaires seront à votre disposition. Cependant, il sera plus fréquent de dormir en mode « camping » qu’à l’hôtel. Si vous ressentez un besoin de « retour à la nature », c’est sans doute une bonne opportunité pour vous. Un sac de couchage et une paire de draps seront nécessaires pour les nuits en dortoir.

Dois-je porter mes bagages ?

Un fourgon suivra les participants durant tout le trajet. Il transportera votre équipement lourd et encombrant, vous permettant de vous concentrer sur la route et d’apprécier au mieux le voyage. L’équipe du camion gère l’entretien de base des vélos et les crevaisons, et prendra soin des éventuels cyclistes fatigués ou blessés durant le trajet. Le fourgon portera le matériel médical et les boissons nécessaires au voyage. Il transportera également les caméras et les équipements techniques de communication nécessaire aux enregistrements vidéo. Il servira également pour l’inscription et comme centre-relais d’information. Enfin, c’est un élément très visible de communication pour notre mission.


Comment apporter mon vélo au point de départ ?

Malheureusement, vous devez envisager seul comment faire venir et rapatrier votre vélo pour le voyage. Le plus simple est de faire un transport groupé avec des collègues, de l’apporter avec votre propre voiture, ou en transports en commun (train, bateau, avion).

Les vélos peuvent voler : http://www.ibike.org/encouragement/travel/flying.htm (en anglais)
Ils peuvent prendre le train :
En France : http://www.velo.sncf.com/ – next-panel
En Belgique : https://www.b-europe.com/Voyager/Pratique/Votre voyage/Vélos
En Suisse : http://www.cff.ch/gare-services/auto-velo/en-voyage-avec-son-velo.html
En Espagne : http://www.cyclefiesta.com/multimedia/articles/bikes-on-trains-spain.htm (en anglais)
Billet international pour quelques pays européens : http://www.cff.ch/gare-services/auto-velo/en-voyage-avec-son-velo/avec-le-velo-vers-l-europe.html
Coordonnées des principales compagnies ferroviaires européennes : http://railpassenger.uic.asso.fr/usefull.htmllang=french&nompage=usefull.html&fontsize=1&onglet_selected=
Il est également possible de louer un vélo mais vous devrez gérer seul ces modalités.


Suis-je assuré durant le voyage ?

Notez que vous devrez avoir une assurance voyage pour participer à cet événement. Les organisateurs ne peuvent pas vous assurer. Par ailleurs, si vous habitez en Europe, la carte européenne d’assurance maladie vous permet de bénéficier des soins de santé publics dont vous auriez besoin lors d’un séjour temporaire dans l’un des 28 États membres de l’UE, en Islande, au Liechtenstein, en Norvège ou en Suisse, selon les mêmes conditions et au même tarif (gratuit dans certains pays) que les personnes assurées dans ce pays. (http://ec.europa.eu/social/main.jsp?catId=559&langId=fr). Si vous payez pour des soins médicaux dans un pays, vous êtes soit remboursé immédiatement, soit à votre retour dans votre pays. Cela permet de continuer votre voyage tout en étant soigné comme il se doit.

Si vous n’habitez pas dans un pays de l’Union Européenne, vérifiez l’étendue de votre couverture maladie et ses caractéristiques.

Que dois-je mettre dans mes bagages une fois que je suis inscrit.e ?

Il vous faut naturellement un vélo. Il n’a pas besoin d’être cher ou sophistiqué ; même le plus simple des vélos peut être suffisant. Il doit avant toute chose vous convenir à vous, quel que soit le style que vous lui attribuez! Et tous les styles sont permis ! Cependant, votre vélo doit être en état et tenir la route sur environ 300 kilomètres. Vous aurez besoin de quelques affaires, dont le contenu est listé ci-dessous, à titre indicatif.

La tenue du parfait cycliste

  • Une tenue sportive et confortable pour pédaler : 
    • Un short de sport, idéalement un cuissard
    • Un T-shirt léger et respirant
    • Baskets
  • Un casque à vélo, ou à défaut (ou en complément) une casquette ou un chapeau (attention au vent!)
  • Une tenue détente pour le soir, dont
    • un pull (car les soirées peuvent être fraîches)
    • des sandales / tongs
  • Des lunettes de soleil
  • Crème solaire
  • Vêtement de pluie (type K-Way)

L’équipement du vélo

  • Si vous louez un vélo : Cela dépendra de ce que le loueur pourra offrir…
  • Si vous amenez votre propre vélo
    • Votre vélo (avec béquille svp)
    • Un cadenas à vélo (en U de préférence)
    • Un casque à vélo
    • Une sonnette
    • Une bouteille / gourde sur votre vélo
    • Une lampe (frontale ou qui se fixera facilement sur votre vélo)
    • Un petit sac / sacoche (pour y mettre votre porte-monnaie, appareil photo, etc.)
    • Deux chambres à air pour votre propre vélo
    • Quelques outils de réparation de vélo si vous en avez

Hébergement et restauration

  • Fourchette + cuillère + couteau (à garder avec soi)
  • Tasse / Verre (à garder avec soi)
  • Assiette creuse (à garder avec soi)
  • 1 litre d’eau en permanence avec vous durant le trajet
  • Fruits secs, barres céréales, etc. pour les petits (et grands) creux! (évitez le chocolat…)
  • Petits sachets hermétiques au besoin

En déplacement

  • Documents officiels (passeport + visa + tickets avion/train)
  • Assurance maladie, assurance des biens, responsabilité civile
  • Stylo + papier
  • Quelques billets en monnaie locale
  • Appareil photo / caméra
  • Téléphone portable + chargeur
  • Un appareil avec connexion sans fil (smartphone / tablette / iPad/ netbook, etc .)
  • Adaptateur de prise électrique au besoin
  • Trousse de toilette (brosse à dents, savon, shampoing, etc.)
  • Serviette de toilette
  • Vos médicaments, en cas de traitement

Vous êtes seul juge de ce que vous souhaitez prendre ou non dans cette liste. Merci de nous contacter si vous pensez que quelque chose d’essentiel n’est pas répertorié.

Attention : Les couverts et l’assiette sont indispensables pour les repas pris sur la route. Le téléphone portable est indispensable si jamais vous êtes perdu (nous ferons notre maximum pour que vous ne le soyez pas). Les appareils avec connexion wifi vous permettront de poster des informations sur Facebook/Twitter/Google+ et blogs divers, ou pour faire des recherches, lorsque nous aurons un accès wifi.


Puis-je écrire un blog, tweeter ou partager des photos du voyage ?

Une part importante de cette conférence à vélo est justement le partage d’expériences et d’idées. Nous utiliserons d’ailleurs les nouvelles technologies et techniques de l’information et la communication pour faire connaître à tous les différents évènements de notre périple (les meilleurs moments comme les mésaventures), lorsque cela sera possible. Que vous réalisiez ce voyage d’une manière totalement « rétro » ou au contraire très contemporaine, que vous rouliez vite ou en profitant du paysage, dans un petit groupe ou dans le peloton, nous espérons simplement que vous partagerez vos impressions avec les autres participants ou en écrivant sur votre propre site web, sur votre blog, en les illustrant avec des photos et des vidéos. Nous collecterons les photos, les tweets et tous les autres supports tagués #cyc4lib et nous les diffuserons ensuite sur notre site http://www.cyclingforlibraries.org. Nous vous encourageons à diffuser vos impressions sur la toile !


Ferez-vous des vidéos cette année ?

Oui, le tour de Cyclobiblio est en général filmé par les participants. Durant le trajet, ils réaliseront des interviews des participants et des professionnels des bibliothèques, et filmeront tous les évènements quotidiens, avec ses bons moments et ses mésaventures donc tenez-vous prêts ! Si possible, la vidéo sera montée et diffusée le jour même ou le lendemain.

Vous ne trouvez pas de réponse à votre question ? Envoyez votre question grâce à la page de contact.

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer